Le Royaume de Mario

Le forum de discussion sur Mario !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionTV

Partagez | 
 

 Cakeman - La fiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Shooring
Magicien Kamek
avatar

Nombre de messages : 2223
Age : 21
Date d'inscription : 07/03/2008

Feuille de personnage
Points LRDM: 300
Jetons figurines: 25

MessageSujet: Cakeman - La fiction   Jeu 26 Mai - 21:53

Cakeman – La fiction

Vous êtes-vous déjà confronter à une situation délicate ? C'est une question en effet bizarre que je vous pose là, mais cela me hante depuis quelques jours. Vous êtes-vous déjà confronter à une situation très délicate ? Pour ma part, je dois dire que non. J'entends par cette situation quelque chose de bouleversant jusqu'à être le nouveau centre de votre vie. Par centre de vie, je veux dire le milieu scolaire où vous vivez, votre famille, votre entourage... Par ce centre, vous finissez par développer vos rêves les plus curieux, parfois vous tentez de trouver une signification à vos rêves mais il s'agit tout simplement de votre perception du monde actuel. C'est rare de rêver de faits divers qu'on entend à la télé, pour ma part ça ne m'est jamais arrivé, pourtant on se sent vite concerné lorsqu'une information importante nous est adressée. Je dois dire que pour moi c'est un drôle de mystère, peut-être qu'on ne voit pas un intérêt important et que l'importance qui nous concerne se trouve ailleurs de ce monde médiatique.

Vous êtes-vous déjà confronter à une situation délicate ? Je dois dire que maintenant oui... Puisqu'il se trouve que le jeune adolescent qui tente de diffuser sa philosophie ennuyeuse, se voit contraint de trouver une explication à cette introduction laborieuse. C'est par l'intermédiaire de rimes qu'il va trouver une sèche à ce problème, toutefois celui-ci ne trouve pas de rimes avec « rimes » : il est bien ennuyé. Messieurs, ne vous prenez pas la tête à chaque fois qu'une décision se confronte à vous, il faut savoir y aller direct parfois même si votre bordel est irrécupérable dans le sens significatif, comme dans le sens péjoratif. Ainsi arriva la question que j'attendais avec impatience « Quelle est la décision que vous avez prise monsieur ? », je me raclai la gorge et je lui répondis avec un ton sûr « Faire un nouveau bordel fictif ».

Si vous souhaitez paraître dans la fiction, vous pouvez vous inscrire dès maintenant, cependant ne comptait pas voir votre pseudo dans la fiction mais bien un jeu de mot qui peut nuire à vos intérêts. Le projet n'aboutira pas peut-être mais cette fiction ne sera pas posée comme un texte de théâtre, mais sera bien un récit.

-MarioKart02 = MK02
-Sébastien
-Flo Jess = Flow Jesso
-Pixel = Pixou
-Arz
-Tainic

Avancement du premier chapitre : 100%. Publié.

Chap 01 : Il y a quelque chose dans le frigo ?

Spoiler:
 


Dernière édition par Shooring le Dim 29 Mai - 22:11, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jvn.com/blog/Shooring
Sebastien
Twomp
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 20
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Points LRDM: 20
Jetons figurines: 4

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Jeu 26 Mai - 21:59

Je n'ai pas trop compris la fic que tu prévoie de faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arz
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1534
Age : 23
Date d'inscription : 05/10/2007

Feuille de personnage
Points LRDM: 283
Jetons figurines: 50

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Jeu 26 Mai - 22:29

C'est un "coming soon" en gros. Ce joli paragraphe est sensé nous mettre en haleine. Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arzmario.deviantart.com/
Shooring
Magicien Kamek
avatar

Nombre de messages : 2223
Age : 21
Date d'inscription : 07/03/2008

Feuille de personnage
Points LRDM: 300
Jetons figurines: 25

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Ven 27 Mai - 20:00

Personne veut avoir sa caricature dans sa fic ? Burp.

Pour l'instant je ne tente pas de dévoiler, mais le style n'est pas très simple à décrire si c'est pour dire que c'est un mélange entre l'absurde et la réflexion. Il s'agit simplement des aventures de Cakeman, le collègue de l'oncle Shooring qui n'arrive pas à prononcer un seul mot sans faute d'ortho.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jvn.com/blog/Shooring
Arz
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1534
Age : 23
Date d'inscription : 05/10/2007

Feuille de personnage
Points LRDM: 283
Jetons figurines: 50

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Ven 27 Mai - 20:18

Prononcer des mots avec des fautes d'ortho, faut le faire déja...
J'aime son poisson dans le masque.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arzmario.deviantart.com/
MarioDark-Sanji02
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Nombre de messages : 1343
Age : 19
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Points LRDM: 72
Jetons figurines: 9

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Ven 27 Mai - 20:55

Sa à l'air vraiment pas mal, et venant de toi et de ton humour, cela à l'air ENCORE MIEUX!


J'ai vu qu'on peut paraître dans la fic? Alors moi je veux bien, merci^^


Bon courage pour ta fic!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arz
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1534
Age : 23
Date d'inscription : 05/10/2007

Feuille de personnage
Points LRDM: 283
Jetons figurines: 50

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Ven 27 Mai - 21:22

Fait attention, quand Shooring feature les OCs des membres dans une fic, le résultat est désastreux. :U

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arzmario.deviantart.com/
MarioDark-Sanji02
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Nombre de messages : 1343
Age : 19
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Points LRDM: 72
Jetons figurines: 9

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Ven 27 Mai - 21:49

J'ai confiance en lui^^ Ne t’inquiète pas ^^

Et Mario Kart c'est pas mal lol!


Dernière édition par MarioDark02 le Ven 27 Mai - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shooring
Magicien Kamek
avatar

Nombre de messages : 2223
Age : 21
Date d'inscription : 07/03/2008

Feuille de personnage
Points LRDM: 300
Jetons figurines: 25

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Ven 27 Mai - 21:49

Cette fois je fais plus attention de ne pas partir dans un giga bordel, même si le chapitre 1 semble déjà en être un. Pour ceux qui ne vont pas aimer le style, dites-le moi, c'est important... Donc demain, car il faut dire que je n'ai pas vraiment joué sur quelque chose de cohérent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jvn.com/blog/Shooring
Sebastien
Twomp
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 20
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Points LRDM: 20
Jetons figurines: 4

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Ven 27 Mai - 21:50

Je veux bien être dedans aussi .
On verra bien ce que ça va donner , te connaissant , je m'attend a une
Grosse connerie (XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarioDark-Sanji02
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Nombre de messages : 1343
Age : 19
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Points LRDM: 72
Jetons figurines: 9

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Ven 27 Mai - 21:57

Citation :

On verra bien ce que ça va donner , te connaissant , je m'attend a une
Grosse connerie (XD)



Vive le copier/coller cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastien
Twomp
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 20
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Points LRDM: 20
Jetons figurines: 4

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Ven 27 Mai - 21:59

*étrangle mario dark et l'enferme dans un carton*
Hum .
M'enfin bon , tu a dit ce que je voulais dit alors bon :/
M’en fin stop le hs .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarioDark-Sanji02
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Nombre de messages : 1343
Age : 19
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Points LRDM: 72
Jetons figurines: 9

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Ven 27 Mai - 22:25

Mode HS On

*Sort de sa boite* ... *Tousse un bon coup*

Mode HS Off.

En faite Shooring, pourquoi poster le lendemain quand on à le 1er chapitre fini?



Edit : Je sais la vrai raison pourquoi tu as fait une fic.


Shooring, alors qu'il s'emmerder sur LRDM, il admira son avatar. Il remarqua un "F" Sortir de la langue du vilain môsieur. Et il s'est dit "F comme Fic!" ...Pour éviter les représailles , je vais ajouter des mots qui va en faire taire plus d'un mais malheureusement pas tout le monde :

L'humour! Vous connaissez?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shooring
Magicien Kamek
avatar

Nombre de messages : 2223
Age : 21
Date d'inscription : 07/03/2008

Feuille de personnage
Points LRDM: 300
Jetons figurines: 25

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Ven 27 Mai - 22:49

Faites gaffe aux apparences, ça a beau être un bordel, ça n'a rien de très gai même il y a des trucs assez noirs. Un style assez bizarre... Bon, il ne faudra pas se fier au premier chapitre, je songe à le modifier car il est un peu trop absurde dans sa lecture. J'attends demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jvn.com/blog/Shooring
MarioDark-Sanji02
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Nombre de messages : 1343
Age : 19
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Points LRDM: 72
Jetons figurines: 9

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Ven 27 Mai - 23:39

Très bien, j'attends avec impatiences, Ne t’inquiète pas, c'est souvent le 1er chapitre le moins réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flo Jess
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5437
Age : 23
Date d'inscription : 06/10/2006

Feuille de personnage
Points LRDM: 999
Jetons figurines: 0

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Sam 28 Mai - 0:05

Oh, que vois-je ? Je suis tout curieux de voir le prochain chapitre. Et ... Tu n'as pas besoin de mon autorisation pour m'utiliser dans tes posts, tu l'as déjà si souvent fait =D !

_________________


Vous dessinez, programmez, jouer de la musique ou autre ? Venez vous inscrire sur Magicien Production, groupe communautaire pour les créations ludiques.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://standnintendo.actifforum.com
PixelReckon
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1323
Age : 22
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Points LRDM: 125
Jetons figurines: 20

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Sam 28 Mai - 12:05

Tchou tchou.
Mets moi dedans.
Tchou tchou.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shooring
Magicien Kamek
avatar

Nombre de messages : 2223
Age : 21
Date d'inscription : 07/03/2008

Feuille de personnage
Points LRDM: 300
Jetons figurines: 25

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Sam 28 Mai - 12:23

Chap 01 : Il y a quelque chose dans le frigo ?

Il est bientôt minuit, l'homme au chapeau melon contemple depuis deux heures sa montre. L'ennui l'habite à présent, répondra-t-il à la réponse qu'il a envoyé ? Par le temps qui se fait long, il semblerait que non. Son collègue borgne guète le téléphone fixe de pied ferme, attendant lui aussi la réponse tant voulue, et lorsque l'appareil se mit à sonner, les deux hommes sursautèrent. Le borgne en costard cravate décrocha le combiné en premier et se mit à faire une voix rassurante.

« Allô ? »

Ces quelques mots furent un poids lourd pour le troisième protagoniste qui se trouvait dans l'entrepôt, mais celui-ci était beaucoup plus calme que les deux agents de la mafia.

« Oui, on se demandait si vous étiez intéressé par... »

L'homme borgne raccrocha aussitôt le combiné. Les deux hommes se tournèrent alors vers la troisième personne avec un sourire mesquin.

« On fait quoi de loui Jackie ? On le toue ?
-Attends l'heure Giovanni, il val finir pal se plononcer ce cave ! »

L'homme au chapon melon recommença à regarder sa montre, il allait être minuit dans 2 minutes ce qui ne rassura pas pour autant les deux agents : tuer un homme ou un extraterrestre venant d'une planète lointaine n'est pas pour eux une tâche gracieuse. Jackie, le borgne, interpella la personne ligotée.

« Tu as confiance en loui ou pas ?
-mé puisk jvou di ke nn !
-Tais-toui !
-sa fé 4 eur ke jvou di kil apelera paaaaaaaa ! »

Jackie et Giovanni s'interrogèrent du regard, s'ensuit un long silence. Giovanni se rappela soudainement de quelque chose d'important.

« On a oubllllié le mec danle fligo.
-Oh minceuh, il doil etre morl ! »

Les deux criminels se précipitèrent dans la cuisine, voilà enfin l'otage libre !... Encore faut-il qu'il trouve un moyen de dénouer les cordes qui les rattachent à ses bras. Devant lui il trouva une paire de cisailles ainsi qu'un couteau, il lui sembla juste de les prendre afin de couper la corde qui lui prive de tout mouvement. Un coup de cisailles par ci, un coup de couteau par là et le voilà enfin libéré. Il lui songea beaucoup trop dangereux de s'aventurer dans un couloir qu'il ne connaissait pas, c'est ce qu'il fit. Deux minutes après il fut une nouvelle fois ligoté.

« Alors, monsieul Cakeman veut séchaper hé !, grommela Jackie
-Ligotons-leuh au fligo, et bandons lui les yeux, répondit son collègue. »

Ils appliquèrent soigneusement le bandage sur notre protagoniste principal, et celui-ci fut plongé dans l'obscurité absolue. Jackie ne trouva pas ces méthodes justes envers un être vivant, ce qui lui poussa à interroger Giovanni sur la suite des opérations.

« Si tu n'aimes pas cha, on a qu'à loui donner oune deuxième chance tu vois ?, rassura Giovanni
-mé je voi pa ou vou voulé en venir
-On lui laisse des objets coupants à sa disposition et il verra par soi-même, reprit-il
-jsui bandé bé !
-Tu as qu'à tâtonner et tu verras bien.
-jvois pa !!!!!!!!!!!!!!!!!! »

La cloche de minuit retentit dans le quartier sombre de la capitale du Royaume Perdu, ce qui fit mauvaise mine sur le visage des deux mafieux puisqu'ils se voient contrains d'exécuter l'otage. Les deux hommes en noir s'avancèrent et retirèrent leurs revolvers de leurs poches, ils braquèrent leurs armes sans pitié sur le petit gâteau bizarre.

« vou alé fair koi ?
-Normalement te touer, mais c'est pas drol !
-Hé ! Il fait froid là-dedans, je vais crever, eurk, ouh...
-On se casse Giovanni, c'est trop dangereux. »

Dans la rue, des camions de police stationnèrent devant l'appartement où était enfermé le gâteau des rayons surgelés. Aucun temps de répit pour les criminels, il fallait dégager le terrain et vite. Pour Cakeman se fut sans espoir de sortir de ce...

« o un poney, hihihi »

… cauchemar hélas. La police le trouva ligoté au frigo et conclut qu'il était le seul à avoir pu commettre le crime...

« il é mignon se poney hihihi
-CAKEMAN ! »

Le gâteau resta figé un long instant, le silence pesait lourd dans la salle d'audience ce qui ne réconforta pas le témoin.

« Ainsi je conclus le témoignage.
-OBJECTION ! »

La voix du procureur Harrison retentit comme un écho dans la salle, il se leva comme l'air de rien et visa du regard le témoin de la défense. Une atmosphère digne d'un excellent thirller se fit ressentir par les personnes dans la pièce.

« Il y a beaucoup trop d'éléments improbables dans votre témoignage Mr Shooring, dit le procureur, d'abord l'entrepôt se transforme en appartement, les deux minutes avant minuit sont illogiquement incorrectement incompréhensibles !
-C'est juste ma touche personnelle monsieur...
-Hum, mais lorsque vous racontez le passage où Cakeman est ligoté, vous créez une contradiction énorme Mr Shooring ! Puisqu'il ne pouvait pas se libérer car il était ligoté.
-Mais ça on s'en contrefout de cet élément puisqu'il se fait choper deux minutes après. »

Le juge a cessé de suivre le débat interminable entre les deux personnages, il en revint alors à la thèse de l'accusation qui lui paraît aussi floue que le témoignage venu se greffer au compte-rendu du procès.

« Votre Honneur, la police l'a retrouvé ligoté au frigo de la victime, c'est sûr que c'est lui qui a fait le coup !
-Mais c'est totalement improbable puisqu'il a été ligoté au frigo, il n'était pas libre de ses mouvements.
-La même chose que vous me reprochiez juste avant hé !, remarqua Shooring
-Ce n'est pas la même chose, votre témoignage est improbable, contre-attaqua le procureur.
-Oui, mais souvenez-vous pourquoi j'ai témoigné.
-Parce que... Cakeman a voulu que vous vous exprimiez à sa place son point de vue ?
-Exactement ! Donc je n'ai aucunement besoin de me justifier.
-Merde ! »

L'avocat de Cakeman, Walt, semble satisfait.

« On reprend l'avantage, ohoh !
-vou ete tro for lavoca !!!!
-Avocat ? »

La situation qui s'avérait être inconfortable pour la défense allait se retourner d'une manière absurde sur l'accusation. Le procureur Harrison fit quelques pas avant d'établir une nouvelle stratégie face au problématique Cakeman, dont l'idiotie semble être son unique plaidoirie. La salle était figée sur le procureur qui faisait des vas-viens, tout était immobile, jusqu'à qu'il eut enfin trouvé le moyen de remédier à ce problème. Il leva le doigt comme s'il avait une merveilleuse découverte qui va apporter la paix dans le monde, il s'approcha du banc du juge et se retourna vers le public pour annoncer la solution qu'il a trouvé : la pire humiliation.

« Je souhaite faire témoigner devant le jury Cakeman ! »

Surprise était le mot, Cakeman se leva, fit un coucou de la main et prit la place de Shooring afin de raconter son histoire à ses prétendus « potes ».

« Cela n'est pas très bon, je crois, pensa Walt, mais on s'en fout tant que le fric vient et qu'ils n'ont pas remarqué que je n'ai pas de qualification... »

Le procureur s'apprêta à mener le témoignage du témoin qui était joyeux d'être vu aux yeux de tant de personnes. Dans la démarche du procureur, une voix retentit derrière lui interrompant alors sa stratégie diabolique.

« Halte ! »

Ce mot à lui seul résonnait dans la salle durant une bonne minute ce qui impatienta le procureur.

« Vous avez rien à dire ?
-Si mais...
-Ça fait une minute qu'on attend que vous prononciez quelque chose.
-Si mais...
-Alors dites...
-ZE ZOUI LE CHANTEUL MASQUAY, JE VIENS POUR VOUS FAIRE CHIER, TINTINTINTIN ! »

L'homme partit aussitôt les paroles prononcés, suivi de plusieurs huissiers qui courent après lui. Le procureur rehaussa sa cravate et reprit alors l'affaire en main, ce qui fit partiellement rire Walt qui s'excusa. Dans un élan de courage et d'humiliation, il prit enfin la parole.

« Témoignez de ce que vous avez fait hier Mr Cakeman, le jour du meurtre ! »

Alors, le gâteau partit dans un long discours qui était très attendu par toutes les personnes présentes dans la salle.

Je dois dire qu'il est fort nuisible d'entendre Cakeman parlait durant deux-trois pages, cela pourrait en effet attaquer psychologiquement mes lecteurs ainsi que provoquer une censure immédiate de ma fiction. Bien que je ne sois pas quelqu'un qui sait bien écrire, qui a un style d'écriture propre à lui même, je vais tenter de vous narrer la véritable histoire ce jour là. C'est une histoire banale il faut croire, il n'y a rien de douteux là-dedans et pourtant j'en fais tout un procès, je m'en excuse d'avance. Si vous vous sentez perturber par les évènements qui vont suivre, ne lisez pas la suite cela pourrait choquer votre âme et conscience durant toute votre vie. Je suis vraiment sérieux, vous pouvez tomber dans un délire bien profond où vous ne pouvez plus en sortir dont vous vous apprêtez bientôt à être piégé dans une dimension peu recommandable. Passons à présent à l'histoire qui nous intéresse ou pas, qui va se mêler à l'absurdité de la fiction.

C'était un jour heureux, le ciel était bleu, l'eau rayonnante, le soleil jaune, l'herbe verte, et le cheval d'Henri IV blanc. Ce n'est pas souvent que l'on voit ça dans le village de Connerille, le temps a tendance à changer d'une manière rapide, il peut bien faire un beau temps et quelques minutes après pleuvoir, ce qui n'est pas très commode il faut dire. Un beau jour dans la semaine, cela fait plaisir, ce qui est le cas pour Cakeman qui s'apprête à faire un voyage en direction de Capital Perdu. Il sourit à moins que sa tête de con ne lui permet pas : il va enfin sortir de la ville et va découvrir le monde extérieur au village où il s'est vu grandir. Toutefois une telle expédition ne se fait pas seule, il est accompagné de son meilleur ami qui range les plans de l'affaire qu'ils traitent tout deux. Cet ami est très connu auprès des enfants, il s'agit du Petit Ours Brun, apprenant que sa famille fut enfermée dans un zoo, il fit un asile politique dans le Royaume Perdu. Bref, encore une histoire qu'on en a rien à foutre et qui ne donnera pas suite à la fiction. Ils étaient fin prêt à dégager le terrain, ils montèrent dans le camion où il s'apprêtait à séjourner durant le long trajet qui les attend. L'aventure en véhicule dura deux jours, non pas que la route était très longue, mais parce qu'ils se sont perdus plus de deux fois dans les montagnes, si on additionne à cela tout les malaises cardiaques de Cakeman en altitude, car malgré ce qu'on peut croire il a un grand cœur. Durant le trajet ils firent un saut chez Peugeot où ils firent sauter le bâtiment par un mécanisme encore inconnu. Voilà, après deux jours, ils y sont : Capital Perdu. Arrivé devant l'immeuble qu'ils prétendent être le lieu sacré, ils restèrent immobiles un instant.

« alor, c ca la méson 2 dsk ?
-Oui, il semblerait.
-fo fair koi deja ?
-Il faut qu'on explose le bâtiment pour qu'il l'ait dans le cul ce pervers, ahahahah.
-é tu en fé koi 2 la présenpeuhsion dinoncenc ?
-Qu'est-ce que tu en as à foutre de ça ?
-ché pa jlé entendu a la tv !!!! »

Ils sortirent de la voiture et s'avancèrent vers le coffre où sont cachés les explosifs. Le Petit Ours Brun avait pris des précautions avant de partir, il avait dissimulé les bombes dans des papiers bonbons pour éviter que Cakeman foire son plan diabolique, préparé depuis plusieurs mois. Il faut dire que Cakeman lui-même ne savait rien de l'acte qu'il s'apprêtait à participer, il considérait ce voyage comme une simple visite du pays extérieur ce qui est loin d'être le cas pour son ami criminel. L'ours ouvrit le coffre et prit le sac plein d'explosifs, ce qui échappa une nouvelle fois à notre héros tant détesté. Le gangster lui fit signe de la main d'avancer vers l'entrée de la résidence, il courut vite pour ne pas être aperçu ainsi que Cakeman. Là ils attendirent plusieurs minutes.

« on fé koi ?
-On attend que quelqu'un sorte.
-a oké »

Quatre minutes plus tard, une femme blonde ensanglanté avec un chapeau se précipita dans les rues de la capitale et ouvrit la porte de la résidence, ce qui laissa carte blanche à l'équipe. Ils entrèrent précipitamment et montèrent les marches jusqu'à arriver au 8ème étage, ils aperçoivent à ce moment précis qu'il y avait un ascenseur. Peu importe, l'ours prit l'allée de gauche et marcha jusqu'à arriver devant une porte fermée à clé. Mais par une coïncidence extraordinaire, l'ours brun avait les clés de l'appartement ce qui lui permettait de s'introduire dedans. Dans l'appartement, Cakeman prit un air dépité, on lit sur son visage une légère déception qui semble le troubler. Son ami n'est pas indifférent à son regard bouleversé.

« Qu'as-tu ? On est arrivé !
-alor c ca lapart 2 dsk ? »

Le Petit Ours Brun s'approche de son ami avec une légère hésitation, mais prit son élan et l'embrassa.

« kékékéké faitutututu ?
-Je t'aime, depuis le jour où je t'ai vu, je t'en prie Cakeman, aime-moi. »

Le héros préféré des enfants s'élança brusquement sur Cakeman qui prit cette agression comme un jeu, ce qui ne plut pas au Petit Ours Brun, alors il recommença à faire des allusions bizarres.

« Fais sauter ce bâtiment comme on va le faire ce soir mon ami, hihiahahauhuhuhuh, durp, allez ! »

Cakeman prit encore ces paroles pour une blague.

« put*** mais tu es con !, remarqua l'ours »

Des bruits de pas se distinguent dans les escaliers de la résidence, on entend des voix à l'accent bien italien qui s'approche de l'appartement où se trouve les aventuriers de Conneriville. Le criminel tendit l'oreille et reconnut aussitôt les personnes qui s'apprêtent à entrer dans l'appartement. Il s'écria avec un air catastrophé :

« Oh merde, c'est Giusseppe et mes ex-collègues, s'ils me voient ici ils vont me buter... »

Il parcourut l'intégralité des pièces de l'appartement sans trouver une cachette qui puisse lui sauver la vie. « Peut-être dans les toilettes ? » dit-il à son compagnon qui ne voyait pas où voulait en venir son collègue d'expédition. L'ours courut en direction des toilettes tellement le besoin était pressant, le besoin de vivre bien entendu. Il ouvrit la porte et sa vue s'obscurcit dans l'obscurité de cet endroit infesté de microbes. Il tâtonna le sol afin de ne pas glisser sur l'eau potentiel qu'il sentait à ses pieds, peu à peu il commença à sentir quelque chose de mou sous ces pattes, il ne voulut pas savoir ce que cela pouvait être : ça puait déjà. Non convaincu par les possibles cachettes dans cette pièce, il sortit afin de rejoindre Cakeman. Il le retrouva devant un frigo entrain de manger des pommes de terres surgelés qu'il semblait apprécier. Derrière le frigo il a déposé son objet le plus précieux : son arrosoir, son ami voyant qu'il semble à l'aise en déduit qu'il a trouvé une solution à ce problème important.

« Alors, tu connais une cachette ? »

Cakeman regarda autour de lui et rit comme un gamin de neuf ans. Il chercha durant deux petites secondes et en déduit la solution suivante :

« den l frigo ?
-Oh ! Merci Cakeman, tu me sauves la vie ! »

L'ours s'empressa de s'enfermer dans le frigo, quand à Cakeman il s'empressa d'arroser le frigo.

« ne soi pa froi, boi 2 lo »

Durant son acte affectif envers le frigo, une porte claqua très fort derrière lui ce qui renversa l'eau contenu dans l'arrosoir. Le petit gâteau tomba sur le sol et poussa un cri de douleur « hourra ! , ce choc brutal entraîna chez lui quelque chose d'inhabituel : une réflexion. De ce point de vue du sol, il comprit que son ami était un criminel et que les trois personnes qui s'apprêtent à entrer étaient des criminels aussi. Oui, inutile de le dire, Cakeman est très long à la détente pour comprendre ce genre de chose. Combien faudra-t-il de temps pour qu'il comprenne que son ami est entrain de crever à deux mètres de lui ? Ou encore de comprendre qu'il se passe quelque chose à 4 mètres de lui ? Pour cette dernière question, il va comprendre très vite ce qui se trame, quand aux trois mafieux cela va être la surprise totale.

« Mais qu'est-que c'est que ce tluc ?, interrogea Giovanni
-J'en sais lien moa ! C'est toa qui a les deux yeux, répondit Jackie
-Du calme les enfants, je vais alrranger ça !, dit le parrain Giusseppe »

Intrigué par les voix, Cakeman s'avance vers les mafieux pour leur dire bonjour.

« cc... dsk ????, le pen ??????? »

Deux minutes plus tard il se trouve ligoté.

« On a vu le cadavré danles toilettes, on sait que c'est toa !, affirma Giovanni
-ki den l frigo ?
-Non le mec danles toilettes !
-Pourquoi il y a quoa dans le fligo ?, demanda Giusseppe, va voir Jackie. »

Un cri de détresse provenant de la cuisine alerta la bande criminelle qui prit garde de ne pas trop s'approcher de la pièce. Ils s'élancèrent vers la pièce et vit en effet un frigo qui était entrain de se balancer sans qu'il puisse tomber, ils conclurent alors qu'il y avait bien une personne dans la prison froide, mais ils restent assez interrogé du comment il est arrivé là. Giusseppe leur fait signe de l'écouter pour la suite des opérations qui sont à présent perturbées.

« Je rappelle avant minuit, sil n'avoue rien, vous le toué après ! J'ai des affaires avec la familla. »

C'est ainsi que commença la nuit très longue qui précéda l'arrestation de Cakeman pour le meurtre du Cochon Volant, assassiné d'une manière brutale dans les toilettes. Ce que rappela l'accusation sur ce point.

« Les témoignages suivants décrètent des faits suivants : Cakeman était en disposition d'armes tranchantes quand on l'a trouvé, or la victime a été assassinée par un poignard, on ne sait lequel.
-Et les empreintes ?, reprit le juge
-Il nous ait impossible de les identifier puisque le témoin n'a pas d'empreintes digitales.
-Toutefois le témoin dit qu'il n'a pas commis le meurtre du Cochon Volant, donc il est innocent...
-Oui mais... »

Pris dans son propre piège il faut croire, il ne fallait pas sous-estimer l'intelligence incorrigible de Cakeman, malheureux il est, il vient de perdre un point important du procès... Mais ces choses là n'arrivent jamais seules.

« OBJECTION ! »

Maître Walt se leva et se dirigea vers la direction du témoin où était le procureur.

« Votre témoin est irrecevable !
-Mais attendez il s'agit de votre client, rappela le juge.
-Oui mais il s'agit aussi d'un témoin de la partie adverse ! Je suppose que tout le monde se pose la même question ici, le public, le jury, le témoin même, et l'auteur : « Il y a quelque chose dans le frigo ? ».
-Bien sûr qu'il y a quelque chose dedans, mon témoin vient de le dire !
-Où sont vos preuves ?
-Je dois dire que je n'ai pas fouillé cette piste en effet...
-Votre témoin est un meurtrier, MEUTRIER !
-NON MON TEMOIN EST INNOCENT !
-Cakeman acquitté, prononça le juge »

Des vagues de « Hein ?! » explosèrent dans la salle, le procureur vient d'admettre que le client de la défense est innocent, il vient de perdre la partie.

« MAIS IL EST COUPABLE put***, CROYEZ-MOI, MOI WALT, AVOCAT ESCROT ! »

Je dois vous dire qu'il est malheureux de trouver une fin aussi laborieuse qui se finit tout simplement sur un « Hein ?! », surtout que l'affaire est en aucun cas résolu et la mafia aux trousses de notre cake encore introuvable. Je dois vraiment m'excuser de cela, pardonnez-moi. Mais n'est-ce pas comme cela que se termine un récit absurde ? C'est à dire sans logique, sans chute accablante à la fin ? Non, cela ne doit pas se terminer comme ça, vous avez bien raison. Peut-être est-ce le début d'une grande aventure pour notre petit gâteau qui ne va pas tarder à être savourer... Toutefois ça sera dans un prochain chapitre que je poserai cet intrigue à la con, mais surement pas le prochain. Ah, et j'allais oublié, pour ceux qui se demanderait à quoi peut bien servir le jury, vous n'aurez aucune réponse valable dans la suite.

« Tu t'es jamais demandé comment la police a pu intervenir dans cette affaire toi ?, interrogea Shooring
-nn, mé jsé ke lé patat c cool
-Va te faire foutre »

Shooring regarde d'un air anxieux l'intérieur de l'entrepôt de la Shoofarm.

« Il manque quelque chose, à savoir quoi je me demande. »

Il est minuit.

PS : Le style va changer au prochain chapitre, je peux comprendre que ça ne plaise pas à tout le monde ce genre de choses... un peu trop absurde peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jvn.com/blog/Shooring
MarioDark-Sanji02
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Nombre de messages : 1343
Age : 19
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Points LRDM: 72
Jetons figurines: 9

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Sam 28 Mai - 12:48

Je trouve pas cela absurde, ta fic est génial, c'est accrochant, mais si cela ne t'embête pas, tu pourrais mettre qui c'est qui parle, parce que dés fois j'ai du mal à reconnaitre qui parle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arz
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1534
Age : 23
Date d'inscription : 05/10/2007

Feuille de personnage
Points LRDM: 283
Jetons figurines: 50

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Sam 28 Mai - 13:47

Ne change rien, c'est nickel! 83 Ton style a pas changer d'un iota, toujours aussi décalé! ^^ Beau boulot!

...BTW, Mariodark, je vois pas ce qui est difficile de comprendre quel personnage parle a chaque fois Razz A moins que tu lise en diagonale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arzmario.deviantart.com/
Shooring
Magicien Kamek
avatar

Nombre de messages : 2223
Age : 21
Date d'inscription : 07/03/2008

Feuille de personnage
Points LRDM: 300
Jetons figurines: 25

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Sam 28 Mai - 21:35

Bah, lorsque ce n'est pas indiqué, cela veut dire que c'est l'autre qui répond une nouvelle fois, après j'indique lorsque quelqu'un vient se mettre à la discussion. Un système pas si compliqué que ça, c'est pour que ça reste léger.

Pour le prochain chapitre, j'aurai dû mal à mettre tout le monde, je verrai par moi-même quand la fiction nécessitera d'un nouveau personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jvn.com/blog/Shooring
Arz
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1534
Age : 23
Date d'inscription : 05/10/2007

Feuille de personnage
Points LRDM: 283
Jetons figurines: 50

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Sam 28 Mai - 21:40

Rien que pour t'aider, je vais dire "LOL WAIS MAI MWA" s'il te plais. Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arzmario.deviantart.com/
Tainic
Soldat Koopa
Soldat Koopa
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 20
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Dim 29 Mai - 1:38

Je peux être Mr Fetus ? No, joke, Tainic Her pour moi. (y)

J'ai beaucoup aimé Cakeman, juste énorme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastien
Twomp
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 20
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Points LRDM: 20
Jetons figurines: 4

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Dim 29 Mai - 3:08

J'aime bien ta fic , elle est bien sympa et marrante .
Elle n'est pas si absurde que ça mais c'est vrai quel s'évade dans le délire , et j'aime
ça : D Continue donc sur cet voie et bizarrement , le nom de la défense me fait penser a Walnuss walss (Seul shooring sait de qui il s'agit) , même si il n'y a pas tellement de point commun .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarioDark-Sanji02
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Nombre de messages : 1343
Age : 19
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Points LRDM: 72
Jetons figurines: 9

MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   Dim 29 Mai - 15:32

Tu nous ajouteras dans l'ordre demander ? Je dit sa puisque je suis le premier lol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cakeman - La fiction   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cakeman - La fiction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Fan-Fiction] Dener, héros jusqu'au bout ! Chapitre 3
» [Fan-Fiction] Vous devez inventer avec votre imagination !
» [Fan-Fiction] Le destin des mondes parallèles
» [Fan-fiction] Il était une légende ... Sélène. Final Chapitre.
» [Fan-Fiction] La légende de Denta-nui livre 1: Huit Makuta.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Mario :: Discussions :: Bibliothèque Toad-
Sauter vers: